Chapitre 2  : Liens documentaires et sites WEB divers

sur les pensions et retraites en France ::

            ====================================

I N F O R M A T I O N S :

http://www.car.mc/retraite_RTC_InfoPensionDirecte.asp :

Pension directe  -  Age requis  -  Point de départ de la pension

Durée d’activité minimale - Calcul  - Paiement

=======================================

Calcul du montant de la pension des fonctionnaires  (en 2002) :

Le montant de votre pension est égal au traitement correspondant à l'indice majoré défini ci-dessus,
multiplié par un pourcentage. Ce pourcentage est égal au total de vos annuités multipliées par deux.
Il s'établit donc: - pour 15 annuités à 30 %, - pour 37,5 annuités à 75 %, - pour 40 annuités à 80 %.
Le montant de votre retraite ne peut être inférieur:  - au montant du traitement de l'indice majoré 216

pour 25 années ou plus de services effectifs (soit 938,31 EUR par mois depuis le 1er mars 2002),

===================================

Départ à la retraite :

http://www.pratique.fr/vieprat/emploi/retraite/daf3601.htm -

[ Autres résultats, domaine www.pratique.fr ]    Quel en est le montant ?

Le montant de la pension de retraite est obtenu à partir de la formule suivante :


        SAM = Salaire annuel moyen.  Le taux plein = 50 % du SAM.
 D1 = durée d'assurance réelle dans le régime général.
D2 = durée d'assurance prise en compte dans le régime général.

Taux réduit  :    Un taux réduit s'applique lorsque l'assuré a moins de 65 ans
(mais a au moins 60 ans) et ne totalise pas le nombre de trimestres exigés.

On retire alors 1,25 % par trimestres manquant du taux de 50 %

du Salaire Moyen annuel des 40 années cotisées :
   Le pire: est que les Caisses complémentaires se basent non sur les cotisations réellement payées, mais sur les montants aloués par la Caisse de retraite de la Sécu...

A 65 ans, on touche la retraite à taux plein mais proportionnellement au nombre de trimestres cotisés.    
Le montant maximal de retraite de base que l'on peut toucher est égal à la moitié

du plafond annuel de la Sécurité Sociale de l'année où l'on prend sa retraite.

 Pour ceux ne totalisant pas le nombre de trimestres requis,
ce minimum est calculé au prorata des trimestres manquants.  

==========================

http://www.quelle-retraite.com/

LE RAS-LE-BOL DES SALARIES DU PRIVE

  • toujours pas d’égalité des Français sur le dossier des retraites qui ose nous faire croire que cotiser 37,5 ans ou 40 ans, c’est pareil ?  Ainsi la retraite d'un fonctionnaire se calcule sur les 6 derniers moisde traitement (hors primes), il lui suffit de 37,5 années de service pour percevoir une pension maximale...

  • toujours pas de garantie sur un niveau précis de retraite : on nous demande de cotiser sans aucune garantie sur le montant de notre future retraite. Comment dans ce contexte, chercher à améliorer sa retraite ? Comment réellement évaluer la nécessité d’une épargne supplémentaire ?

  • toujours pas de défiscalisation de l’épargne retraite contrairement aux agents de la fonction publique qui bénéficient des avantages du fonds de pension Préfon

  • incapacité de la classe politique à prendre en compte les intérêts des salariés du privé en matière de retraite.

Nous sommes plus de 14 millions de Français concernés

pour ceux qui veulent agir : http://www.aders.org/petition

===========================

Entreprises > Les 50 principaux gestionnaires de fonds de pension

Intéressant : à lire en profondeur, la navigation sur le Web est très instructive ...

http://www.transnationale.org/transnationale/finance/fonds_pension.htm

============================

Des fonds de pension sous habillage tricolore (Le Monde Diplomatique, Février 2000)

http://www.monde-diplomatique.fr/2000/02/NIKONOFF/13397.html

Suite à la tentative ratée, via le rapport Charpin, de préparer l'opinion à la création de fonds de pension en invoquant un prétendu choc démographique qui menacerait les régimes de retraite, c'est l'argument de la « francisation » du capital des grandes entreprises qui prend désormais officiellement le relais. Ces fonds seulement collecteraient 40 milliards de francs en année pleine, à rapprocher des 2 000 milliards de francs d'actions françaises détenues par les investisseurs non résidents. Si la moitié de cette somme est investie en actions françaises, il faudra donc cent ans pour remplacer les investisseurs non résidents... à lire ...

===========================

http://www.transnationale.org/sources/finance/fonds_pension__1.html

LES SALARIÉS PRIS EN OTAGE PAR LE CAPITAL FINANCIER

Demain, les retraites à la merci des marchés

A quelques semaines de sa fin annoncée, le gouvernement de M. John Major vient de proposer la privatisation totale des systèmes de retraite des fonctionnaires britanniques. On n'en est pas encore là en France, mais la loi créant des fonds de pension par capitalisation constitue un pas important dans cette voie. Ce que l'on a soigneusement caché aux citoyens, c'est que ces fonds ne garantissent en rien la stabilité et le montant des retraites puisqu'ils dépendent essentiellement du "bon fonctionnement" des "marchés", de l'exploitation maximale des travailleurs actifs et de la captation de la richesse produite dans les pays dits "émergents". Le grand capital financier prend ainsi en otage ses propres salariés!

=====================================


http://fr.news.yahoo.com/020801/202/2p96f.html

 
PARIS (AFP) - Les retraités âgés de 60 ans ou plus (!) ont perçu en moyenne, en 2001, un montant total de pension brut de prélèvements sociaux de 1.126 euros, marqué par une forte inégalité entre hommes (1.461 euros) et femmes (848 euros), selon une étude du ministère du Travail.

 Inégalité car la femme (sans pension) ne perçoit  la plupart du temps que 50 % de la retraite effective de son défunt époux - ! !... )

Les artisans, commerçants, exploitants agricole perçoivent les plus faibles retraites, tandis que les anciens membres de professions libérales et les anciens salariés, à l'exception des salariés agricoles, ont des retraites en moyenne nettement plus élevées.

 Sont ainsi exclus les 5% de retraités, presque exclusivement des femmes, qui n'ont jamais      travaillé et qui touchent seulement des avantages de réversion...

 ==========================================

[Image]

[Image]

===================================

Une multitude de régimes et de grandes inégalités

La réforme des retraites : nous sommes TOUS concernés...

Retour à la page d'index